Heures d’ouverture

25 juin au 24 décembre
♦ Boutique de la ferme: Mercredi au Dimanche | 10h à 16h
♦ Visite: Sur rendez-vous (pris en ligne uniquement).

25 décembre au 24 juin
♦ Boutique de la ferme: Sur rendez-vous ( téléphone ou texto)
♦ Visite: Sur rendez-vous (pris en ligne uniquement).

Réserver une visite

Alpagas Fibrefine

714 rang des Érables,
Sainte-Eulalie, Québec
G0Z 1E0

819-817-3395
info@alpagasfibrefine.com

Où est située la ferme ?

Notre ferme familiale est située à 5 minutes de l’autoroute 20 et de la 55 vers Trois-Rivières, à mi-chemin entre Montréal et Québec ! Elle est facile d’accès et facile à trouver, à 1km à peine du centre du village, sur un des rangs principaux.

Sur place, tu verras nos alpagas, évidemment, mais aussi une petite boutique de produits d’alpagas artisanaux faits à la ferme (avec nos fils) et des écheveaux pour les tricoteuses. Des produits purement québécois !

Comment se déroule la visite agrotouristique ?

Nous n’avons pas d’employés, donc c’est moi ou mon conjoint qui allons t’accueillir et te guider tout le temps de la visite qui doit être réservée sur notre site internet. Pendant celle-ci, on s’adapte aux questions et intérêts sur l’animal, sa fibre et sa transformation; l’alpaga, c’est un sujet très vaste et il y a tant à dire !

À la fin de la visite, on va présenter les produits transformés issus de la fibre de nos animaux. Tu pourras y faire des achats de nos produits artisanaux si tu le désires.

Est-ce qu’on peut nourrir ou flatter les alpagas ?

L’alpaga est curieux (ils viennent souvent voir les visiteurs aux clôtures) mais ça reste un animal naturellement craintif qui n’aime pas nécessairement être touché, malheureusement pour nous !

On pourrait les entraîner à se laisser faire en les obligeant par des moyens physiques pour qu’ils ne puissent pas fuir, en limitant leur apport alimentaire pour qu’ils aient faim et se sentent obligés de s’approcher ou en les sollicitant à répétition (barrière psychologique), mais on préfère de loin respecter leur nature et leurs décisions.

Dans certains cas, les alpagas qui cherchent les contacts ont un comportement aberrant qui peut devenir problématique et peuvent même devenir agressif envers l’homme.

Une de nos principales valeurs, c’est le respect des besoins de nos animaux. Nos alpagas sont libres de s’approcher des clôtures ou non quand il y a des visiteurs et c’est pensé ainsi pour leur bien-être; si un de nos alpagas décide de s’approcher et de se laisser toucher, tu sauras que c’est un plaisir partagé !

Est-ce que l’alpaga crache sur l’humain ?

L’alpaga crache très rarement sur l’humain et c’est presque toujours reçu par erreur.

L’alpaga crache sur ses congénères pour communiquer.

Par exemple; la femelle crache sur le mâle pour lui signifier qu’elle ne souhaite pas être accouplée.

Il arrive qu’on en reçoive, comme éleveur, quand nous passons entre des animaux qui se querellent ou lorsque nous vérifions si les femelles sont bien gestantes… mais les visiteurs n’ont normalement pas cette malchance vu le contexte dans laquelle se fait la visite.

Bref, tu n’as pas besoin d’apporter de parapluie ! 😉

Il y a d’autres animaux à voir sur place ?

À part nos chats qui chassent les souris, non; on est des éleveurs d’alpagas et on s’y consacre à fond pour développer au maximum nos connaissances et utiliser toutes nos ressources au bien-être de ces animaux uniques !

Est-ce que je peux prendre des photos des alpagas pendant la visite ?

Mais bien sûr ! 🙂

Et si tu ne te sens pas l’âme d’un photographe cette journée-là, j’ai des cartes postales de plusieurs de nos alpagas en boutique ! 😉

Est-ce que vous avez des installations comme des tables à pique-nique ou des sentiers sur place ?

Nous n’avons ni endroit où manger ni sentier.

Par contre, notre village a un superbe sentier forestier: Le Forestier, avec 2,7km de sentier avec entrée au stationnement du terrain de balle et des tables à pique-nique au Parc Robin-des-Bois à quelques minutes de là et de la ferme, avec entrée sur la route 161.

Les installations sont bien faites et on y retrouve également des toilettes publiques.

Est-ce que c’est facile d’accès avec une poussette / avec une mobilité réduite ?

On tente de s’adapter le mieux possible selon les cirtonstances pour faire vivre la meilleure expérience à tous, tout en améliorant sans cesse nos installations.

Par contre, encore à ce jour, certains endroits sur la ferme sont plus difficile d’accès avec une mobilité réduite (on a quelques marches ici et là). On y travaille…

Il prévoit de la pluie cette journée-là. Je peux venir visiter quand même ?

Oui, aucun problème !

On a des endroits abrités pour les alpagas… mais aussi pour les visiteurs !

Est-ce que mon chien peut venir aussi ?

Malheureusement non; les animaux de compagnie ne sont pas permis sur le site pour le bien-être des alpagas.

Nous y sommes allés et je le conseille ! La proprio était passionnée et très sympathique! J’en ai appris des tonnes sur les alpagas
Cela vaut le détour, merci !

John John / Google

Belle ferme, accueil chaleureux. Les Alpagas sont adorables et la proprio nous a donné plein d’information à leur sujet. J’ai acheté de la laine et j’ai hâte de me mettre au tricot! Les tricots vendus sur place sont superbes. Ça vaut vraiment le détour!

Vicky Roy / Google

Belle visite avec les enfants! Les alpagas sont cute!

Hugo Berubé / Google

Superbe accueil et présentation aussi précise qu’intéressante. Visite indispensable auprès de ces si attachantes bêtes

Gerald Golay / Facebook

Visite très intéressante et enrichissante. Propriétaire généreuse en temps et en explications. Magnifiques animaux tout près de nous. Produits faits à la main de superbe qualité. Nous avons adoré!

Déb Beau Chemin / Facebook

Je vous recommande une visite. Les animaux sont accessibles et tellement mignons. Que dire de l’accueil hyper chaleureux de Karine, l’éleveur. Elle est passionnée et ça se sent. Elle connaît son domaine et n’est pas avare d’informations. Elle vend les produits de transformation de laine, qu’elle tisse, elle – même, à prix raisonnable.
Ne manquez pas une telle opportunité.

Mélanie Beaulieu / Facebook
Réserver une visite