Toison brute | évaluer la valeur et le prix pour vendre !

toison-brute

S’il y a une question épineuse qu’on me pose régulièrement, c’est «combien devrais-je demander pour la toison brute de mon animal ?», c’est-à-dire la toison fraîchement tondue de l’animal, sans aucune transformation.

À cette question, je suis souvent sans mot, ne sachant pas par où commencer ! C’est autant une question commerciale, de marketing (ça dépend de nos buts, aspirations et intérêts) qu’une question de qualité du «produit» (la qualité se paie! Difficile d’évaluer la qualité d’une toison brute quand on ne l’a pas vu et d’aider à établir son juste prix !)

raw fleece - Toison brute d'alpagaAlors voilà; il n’y a pas de réponse universelle puisque le marché est changeant et que tout le monde est libre de vendre sa fibre brute au prix qu’il le souhaite (s’il souhaite la vendre brute !).

Il y a aussi des questions de demandes, de géographie, de contacts (et de chance!), de qualité de toison et d’aspirations (veut-on s’impliquer un peu, beaucoup ? Souhaite-t-on vendre au plus offrant ou faire le plus d’argent possible sans transformation ? Veut-on vendre le plus rapidement possible pour faire de la place ou a-t-on tout son temps ? )…

JE SAIS, ce que je dis là ne t’aide pas si tu veux savoir combien vendre… ! Mais ce sont toutes des questions pertinentes à la vente d’une toison qui vont t’aider à prendre une décision pour établir un prix juste.

MAIS…voici des pistes préalables qui peuvent t’aider à établir en premier lieu la valeur générale de la fibre que tu as entre les mains et te donner des idées de valeurs moyennes pour amorcer ta réflexion sur le prix de vente. Tu vas pouvoir, grâce à cet article, avoir une vision mieux éclairée sur ce que tu souhaites faire de ta fibre et combien (comment?) tu souhaites la vendre en fin de compte.

Quelle est la valeur de ma fibre d’alpaga brute ?

Règles générales:

  • La fibre brute a une moins grande valeur marchande que la fibre propre (lavée et cardée)
  • La fibre propre a une moins grande valeur que la fibre filée
  • La fibre filée a une moins grande valeur que l’article déjà tricoté avec cette même fibre.

Et dans tout ça, il peut y avoir beaucoup de variations compliquant les choses (ex; teinture à la main sur la fibre filée ou cardée, fibre filée gradée, couleur naturelle plus rare et en demande sur le marché…etc.) !

Tu as compris dans mes exemples que ça dépend aussi toujours de l’offre et de la demande. Plus le produit est recherché (et rare), plus il est possible d’augmenter la valeur puisqu’il va se vendre quand même rapidement.

Pour des questions de longueur d’article (on pourrait en parler pendant des heures !), je vais décrire ici seulement comment évaluer la fibre brute avec ses quelques variantes qui peuvent en changer sa valeur.

Aspect 1; vérifies la partie de l’animal à vendre

La toison (ou blanket) vaut généralement plus cher que la seconde qualité d’un même animal (cou, hanches et épaules) et les secondes qualités plus que la 3e qualité (qui n’est parfois même pas disponible puisque trop contaminée, de mauvaise qualité ou trop courte !).

La toison principale ou blanket

La toison vient généralement en un seul ou deux morceaux (selon la technique de tonte utilisée) et est la plus belle fibre d’un animal, et ce, dans plusieurs sens.

Sur un animal, la toison (blanket) est la fibre la plus douce et est généralement assez uniforme sur sa douceur quoique certains animaux peuvent avoir une certaine variation de la finesse dans leur toison. C’est à celui qui trie de décider si cette variation vaut la peine de diviser plusieurs qualités distinctes.

Côté longueur, il y a généralement peu de variations entre toutes les fibres. La toison est ainsi plus facile à trier et est pratiquement toujours filable puisque la fibre est généralement toujours assez longue contrairement aux secondes qualités qui elles, pourraient être trop courtes.

La seconde qualité

La seconde qualité sur l’animal (cou, hanches, épaules) vient en une multitude de petits morceaux qu’on doit trier avec beaucoup plus d’attention parce qu’elles comportent plus de variations (longueurs, qualités… etc.). Les poils de garde (affectant la douceur d’un fil) y sont souvent aussi plus nombreux. Ces parties de l’animal ont souvent une bien moins grande valeur à cause du travail requis avant la transformation et les qualités générales.

Aspect 2; considérer la valeur supplémentaire qui a été donnée à la toison !

Toison brute noire avec végétationIl y a possibilité d’ajouter une valeurs sûre à une toison brute en ayant des données sur elle ou en la nettoyant nous-mêmes pour éviter du travail à l’acheteur. Les voici…

La toison a été préalablement gradée; c’est-à-dire que nous avons un histogramme récent (de l’année précédente, par exemple) ou l’éleveur connaît le grade approximatif de l’animal. L’acheteur a donc une bonne idée de la qualité qu’il va avoir au terme du tri et du nettoyage de la toison.

À noter que connaître le grade de la fibre ne dit pas tout sur sa qualité pour la transformation (poils de gardes, condition générale…) !

La toison a été triée (sorting) et/ou des données sont disponibles pour l’acheteur; on paie donc seulement pour ce qui est filable. La longueur de la fibre peut être donnée comme information supplémentaire. L’acheteur peut prévoir plus facilement que la toison achetée va répondre spécifiquement à ses besoins et il a moins de chances d’avoir de mauvaises surprises…

La toison peut parfois être triée rapidement lors de la tonte sans être nécessairement être nettoyée (skirting).

La toison a été triée (sorting) et nettoyée (skirting); c’est-à-dire que toute la végétation et les détritus ont été enlevés et que la fibre a été séparée pour que la qualité soit le plus uniforme possible pour un fil de qualité. Elle est donc théoriquement prête à envoyer au moulin directement.

Aspect 3; enlever de la valeur à une toison ou lui enlever toute valeur quand…

Bout de toison brute avec beaucoup de végétation
Bout de toison brute avec beaucoup de végétation.

Il y a beaucoup trop de végétation ou un contaminant quelconque dans la fibre; elle est parfois récupérable avec beaucoup de travail ou carrément inutilisable et ne vaut pas grand-chose même si elle est gradée 1.

Ça arrive souvent avec les toisons des crias dont les bouts agissent en velcro avec tout ce qu’elles touchent ! Le contaminant peut être de la végétation qui a adhéré fortement dans la fibre en grande quantité (foin, feuilles, mille, brin de scie, copeaux de bois, chardons…), mais ça peut être aussi des matières organiques comme beaucoup d’urine, des excréments ou de la boue.

La toison a été mal entreposée; elle a été mise dans des sacs pendant qu’elle était humide, par exemple, ou entreposée au soleil dans un sac fermé, ce qui a peut-être fait pourrir ou a fragilisé une partie de la fibre à cause de l’humidité créée. Elle peut avoir aussi été abîmée par des mites.

Une fibre mal entreposée va être plus cassante ou va avoir une fragilité qui va empêcher son filage. Elle est à mettre carrément à la poubelle rapidement s’il y a des insectes ou de la pourriture à l’intérieur du sac.

La toison a été entreposée brute trop longtemps; après 2 ans d’entreposage sans qu’elle ait été traitée (lavée et filée), même bien entreposée, la fibre devient plus fragile et cassante et pose des limites à son utilisation (ça se peut qu’elle ne puisse plus être filée, par exemple).

Avis à ceux qui accumulent des toisons brutes d’année en année; la fibre brute a une durée de vie limitée tant qu’elle n’est pas filée !!!

La quantité de fibre brute vendue

Certains acheteurs vont acheter en petites quantités, d’autres en plus grande quantité.

Il est courant comme vendeur d’offrir un prix moindre pour les acheteurs de grande quantité puisque le travail de vente est plus facile (un seul envoi et pas besoin de trouver d’autres acheteurs). Certains vont préférer que l’acheteur prenne toutes leurs toisons disponibles avant d’avoir un rabais.

Personne n’est obligé de vendre en grande quantité et le vendeur peut décider de ne pas faire de rabais non plus pour les gros achats.

Bien entendu, vendre en petites quantités est plus payant bien que ça demande en retour plus de travail. Par contre il faut savoir que souvent, les acheteurs de petites quantités veulent également plus de détails sur ce qu’ils achètent puisque c’est destiné à un projet bien précis.

Quand on vend en petites quantités, il faut donc souvent ajouter énormément de valeur à la fibre brute (gradée, longueur, triée, nettoyée). Certains petits acheteurs vont même vouloir que la fibre soit déjà cardée, mais dans ce cas, on entre dans la catégorie de la fibre transformée et non plus la fibre brute… 😉

Valeurs moyennes de base de la toison brute

En 2016, il est de bon ton d’offrir au minimum 10$/lb lors de l’achat d’une très grande quantité en lots de toisons brutes non gradées | non triées. Les moulins vont d’ailleurs rarement au-delà de 15$/lb pour du grade 1 !

Vendues gradées et à l’unité, les prix des toisons vont varier avec une valeur moyenne que je te liste ci-bas. N’oublie pas de considérer la valeur ajoutée et celle à soustraire dans les prix !

Grade 1: 30-50$/lb (Certains vendent jusqu’à 80$/lb (plus souvent en onces), mais on ne peut plus considérer cela comme un prix moyen, alors… ! 😉 )

Grade 2: 20-30$/lb

Grade 3 : 15-20$/lb

Grade 4-5-6 : 2-10$/lb

Certains éleveurspréfèrent vendre rapidement et en lot toutes leurs toisons pour ne pas les entreposer et risquer qu’elles soient invendables par la suite.

D’autres vont vendre à l’once ou à la toison avec énormément de renseignements sur l’animal et sa fibre.

D’autres encore ne souhaitent pas vendre du tout, surtout s’ils transforment eux-mêmes leur fibre ou la font transformer pour leurs propres besoins (ce qui est notre cas ici !) !

Attention; il ne faut pas s’attendre à nécessairement acheter ou vendre à ces prix. Tu souhaites vendre une toison d’un animal champion de grade 1 à 5$/once ? Il va très probablement avoir un acheteur pour toi quelque part ! Tout est une question d’intérêts et de mise en marché; dans tous les cas, peu importe le prix, il faut s’attendre à travailler un minimum (et parfois plus!) pour vendre sa fibre.

Est-ce payant de vendre la toison brute ?

Dans l’état actuel des choses: définitivement NON.

Comme je disais plus haut, plus un produit est transformé, plus il permet d’être rentable et d’en tirer des profits. Vendre des toisons brutes est une façon comme une autre de faire un peu d’argent plutôt que de jeter de belles toisons à la poubelle, simplement ! Pour avoir une bonne valeur, l’alpaga doit être transformé.

Généralement, on est capable de -payer le tondeur- pour l’animal avec l’argent ramassée de la vente de la toison brute; vraiment rien de bien excitant niveau monétaire et surtout évidemment pas assez pour couvrir les dépenses annuelles de l’animal ! Il faut donc passer à autre chose pour faire des profits !

Je termine avec une petite pensée; -Les choses ont une valeur que pour celui qui sait quoi en faire-… 🙂 .

>