Idées pour l’élevage | Les possibilités infinies de l’alpaga

Les possibilité de l'alpaga - tête d'alpaga de Kamoku

La rentabilité d’un élevage d’alpaga; comment y parvenir ?

L’alpaga a énormément de potentiel notamment avec la fibre qu’il produit et qui est considérée comme une des plus luxueuses au monde, mais aussi une des plus chaudes.

«Élever des alpagas», ce n’est pas un plan. Pour bâtir un élevage d’alpaga viable, il faut tout d’abord te pencher sur tes désirs par rapport à cela et voir ce qu’il te plairait à développer. La limite, c’est l’imagination ! Où, quand, comment… mais surtout POURQUOI sont les questions à se poser.

Ensuite, il faut vérifier si tes désirs sont réalistes. Si tu veux élever des alpagas pour produire des petits manteaux pour réchauffer les poules en hiver… ok… mais je ne suis pas certaine que tu règles un problème que beaucoup de gens ont et qu’ils seront prêt à payer pour ton produit…

S’il est aujourd’hui possible de faire du plastique avec une pomme de terre ou de l’essence avec du maïs, c’est qu’il y a des gens qui ont poussé leur imagination très loin pour développer un créneau autre que la vente de la pomme de terre crue pour vivre. Ces idées ont de la valeur parce qu’ils règlent un problème et régler un problème, c’est ce qu’il faut faire pour avoir une entreprise qui prospère.

Même si la fibre d’alpaga est réputée, la vente de toisons brutes des alpagas ne permet à personne de gagner sa vie, je te le dis tout de suite. Il faut aller plus loin !

Je te liste ici quelques idées qui peuvent t’aider à pousser ton imagination pour ton plan d’affaires; il faut bien sûr développer et ne pas hésiter pas à aller beaucoup plus loin que ça !

De A à Z…

  • Agrotourisme – Les gens veulent connaître l’animal plus exotique pour eux qu’est l’alpaga. Bien entendu, plusieurs fermes font dans l’agrotourisme déjà. Il faut savoir innover pour se faire remarquer. Ici, on fait du yoga-alpaga depuis l’an dernier et les grands médias en ont tous parlé !
  • Boutique vêtements – Ce pour quoi l’alpaga est le plus reconnu en ce moment parce qu’il garde au chaud. Mais est-on obligé de faire des accessoires ? Y-a-t-il moyen d’innover davantage ?
  • Chauffage – Les excréments de l’alpaga brûlent bien et sont utilisés au Pérou.
  • Designer – Les podiums de mode manquent de vêtements en alpaga !
  • Fertilisant – Les excréments se compostent rapidement et peuvent même être utilisés frais dans les jardins.
  • Grade – Plusieurs éleveurs sont prêts à payer pour faire trier et apposer un grade à leur fibre avant l’envoi au moulin…
  • Importation – Il y a des animaux intéressants aux États-Unis pour ceux qui osent aller les chercher.
  • Jardin – Les alpagas coupent l’herbe et font leurs besoins dans des litières communes… si tu es ouvert aux idées originales de tonte de gazon !
  • Laboratoire – Les alpagas sont méconnus et leur sang révèle des trésors… si tu es déjà dans le domaine de la recherche médicale…
  • Moulin – Le filage de l’alpaga se fait avec des équipements qui restent abordables et de manière semi-artisanale, ces services sont toujours en demande chez les éleveurs.
  • Pension – La pension pour court ou long terme.
  • Reproduction génétique – Pour améliorer le cheptel québécois et offrir des animaux sélectionnés pour leurs qualités.
  • Soins – Envie de donner des soins aux alpagas de propriétaires absents ou d’offrir des services pour ceux qui sont trop occupés ?
  • Tonte – Services de tonte.
  • Viande – L’alpaga se mange également; souvent comparé à l’agneau avec une chair très peu grasse et riche en fer.
  • Zoothérapie – L’alpaga équilibré est un animal doux et agréable à côtoyer. Et son visage apaise bien des soucis !