Les propriétés de la fibre d’alpaga

confort, finesse et qualité thermique de l'alpagaLa fibre de l’alpaga est une des plus chaude et douce au monde; le but ultime de l’élevage des alpagas est la récolte annuelle de sa toison, réservée autrefois à la noblesse. Elle est considérée comme une fibre luxueuse et est diponible en plusieurs grades de qualités différentes qui sied différents usages.

Nous utilisons la fibre d’alpaga pour confectionner une multitude d’accessoires et de vêtements, qui en plus d’être beaux, durables et agréables à porter, sont également tout simplement parfaits pour nos hivers québécois.

Si tu ne connais pas trop la fibre de l’alpaga, je te suggère de lire mon article le plus complet sur la fibre de l’alpaga qui complète très bien celui-ci.

Chaleur

On parle généralement de chaleur, mais l’alpaga est agréable à porter en toute saison et isole autant de la chaleur que du froid extérieur. En fait, nous devrions plutôt parler d’efficacité à conserver une températureL’alpaga ne «chauffe»; il aide à conserver la température corporelle comme il le fait pour l’animal.

C’est notre système circulatoire qui crée la chaleur; celle-ci est ensuite efficacement conservée par l’alpaga pour que le corps garde sa température.

L’alpaga est considéré comme étant plus chaud que le mouton avec des poids de fibre comparables.

Confort

Étant une fibre naturelle, l’alpaga respire bien et laisse passer l’excès d’humidité. C’est une qualité qu’on retrouve très difficilement dans les fibres synthétiques.

Il a aussi une capacité d’absorption très élevée (30% de son poids) contrairement à l’acrylique et au polyester (1 ou 2%); lorsqu’il y a transpiration, il absorbe sans paraître détrempé et permet de rester au sec.

Lorsque mouillé, il sèche aussi rapidement; l’alpaga est donc parfait pour les sportifs et les activités plein air !

Finesse et douceur

L’alpaga a une douceur comparable au cachemire dans sa meilleure qualité; la finesse de la fibre est en majeure partie responsable de cette douceur.

L’alpaga n’agresse pas les peaux sensibles comme la laine de mouton pourrait le faire notamment à cause de cette finesse, mais aussi parce que les écailles sur les fibres d’alpaga ont une forme moins agressante que celles du mouton.

Hypoallergénique

C’est la lanoline, le gras qui protège la laine et la fibre de nombreux animaux pour la rendre imperméable, qui est responsable de nombreuses intolérances aux fibres animales.

L’alpaga n’a pas de lanoline sur sa fibre et n’en a pas besoin non plus parce qu’elle est naturellement résistante à l’eau. Les articles en alpaga peuvent être lavés avec un seul shampooing banal et n’ont pas besoin de nettoyants spéciaux à la lanoline pour rester beaux.

L’alpaga est disponible en 22 couleurs naturelles, limitant l’utilisation de teintures qui peuvent agresser certaines la peau de certaines personnes.

Léger

Chaque fibre de l’alpaga contient des poches d’air microscopiques qui sont responsables de cette légèreté, mais aussi de ses qualités thermiques.

Naturel

L’alpaga est un animal écologique par la gestion très efficace qu’il fait de son environnement. Sa fibre l’est aussi parce qu’elle ne requiert aucun traitement chimique lors de la transformation (lavée avec un savon doux uniquement) et qu’elle est compostable et biodégradable.

Non-inflammable

L’alpaga ne brûle pas facilement. Comparativement à d’autres fibres naturelles comme le coton qui s’enflamme ou des fibres synthétiques qui fondent, l’alpaga s’éteint par lui-même lorsqu’il n’est plus exposé à la flamme; comme un cheveu !

Solide

Considérée comme très solide avec une moyenne de 50N/Ktex (Newton / Kilotex). Cette solidité dépasse largement la fibre du mouton dans des finesses comparables. Évidemment, plus la fibre est coarsé et plus elle est durable.