Les cris et les sons des alpagas

Communication sonore des alpagas

Humming-

Dans les sons des alpagas, c’est le plus courant et celui que l’on entend le plus souvent. Il se produit lorsqu’un des membres du troupeau est loin, par exemple ou qu’il y a un événement inhabituel dans l’environnement (un inconnu, une sortie, une naissance… etc.).

Snort- Grognement court

Grognement court et discret pour signifier à un congénère de prendre ses distances.

Grumbling- Grognement

Grognement et avertissement de désagrément. On l’entend quand un alpaga veut plus d’espace, souvent lors d’attroupement lors de la distribution de moulée, par exemple. Le grognement est souvent un avertissement d’un crachat imminent si le conflit ne se règle pas très rapidement..

Screeching- Crissement

Entendu souvent lors de batailles entre mâles pour établir une dominance ou démontrer une supériorité sur un territoire. Les femelles le font aussi, mais sur une note plus basse, quand elles sont en colère.

Screaming- Cri

Son dénotant essentiellement une peur ou une crainte, on entend parfois des cris pendant la tonte, mais plus régulièrement pendant les batailles entre mâles. Attaqué par un prédateur, l’alpaga lance aussi des cris du même genre.

Clucking- Gloussement

Sorte de claquement entendu souvent entre les mères et les crias. Les mères utilisent souvent ce son pour inciter le cria à boire. Lorsqu’elle se sent concernée par un événement avec son rejeton aussi; ça semble être un moyen de créer un lien avec lui, de l’avertir de quelque chose.

Alarm Cal- Cri d’alarme

C’est le son de ralliement d’alarme par excellence; bien porté, on l’entend d’assez loin. Il sert à avertir le troupeau d’un prédateur ou d’un danger imminent. L’alpaga qui sonne l’alerte fait face au danger et tous se tournent dans la même direction. À la moindre suspicion supplémentaire, tous les membres du troupeau s’enfuient dans la direction opposée au danger.

Orgling- Son de convoitise

C’est le son que fait le mâle alpaga pendant l’accouplement. Il n’y a pas de chaleur chez l’alpaga (ovulation induite) et on suppose que c’est ce son qui encourage la femelle à ovuler.